Tribune du groupe socialiste, radical et société civile, Bajo Mag – Octobre 2016

Lors du Conseil municipal du 29 septembre, la municipalité a fait adopter plusieurs mesures importantes dont certaines poursuivent la traduction de nos engagements de campagne en actes.

Nous avons tout d’abord voté la création au 1er janvier 2017 d’un abattement de Taxe d’habitation de 20% (le taux maximal autorisé par la loi) pour les personnes handicapées ou invalides, soit une économie de près de 220€ en moyenne pour les ménages concernés.

Nous avons ensuite confirmé la prise en charge par la ville de la dette des copropriétaires de La Noue vis-à-vis de l’AFUL pour plus de 272.000€, soit un effort conséquent pour accélérer la dissolution de cette structure, préalable à la rénovation du quartier.

Le Conseil municipal a également voté une augmentation de la Taxe d’aménagement sur les secteurs de développement stratégiques de la ville. Cette taxe, payée par les promoteurs et investisseurs immobiliers, permet de financer les équipements et aménagements publics induits par leurs projets.

Ainsi, alors que cette taxe n’a rapporté que 500.000€ en 2015, elle en rapportera 1,5M€ en 2016 et plus de 4,5M€ en 2017. Ces recettes seront entièrement consacrées au financement des équipements publics de la Ville et notamment la réhabilitation-extension du groupe scolaire Jules-Ferry et la reconstruction de l’école Pêche d’Or.

Nous avons enfin instauré une taxe sur les friches commerciales. Cette taxe est payée par les propriétaires de locaux commerciaux ou de friches commerciales lorsque ceux-ci n’ont volontairement  plus d’activité depuis au moins deux ans. Cette mesure vise à inciter à la cession ou la mise en location de ces locaux afin de redynamiser les commerces et de lutter contre le syndrome du rideau baissé qui touche certains quartiers de notre ville.

 Ce dispositif s’ajoute aux autres mesures prises en faveur du commerce comme la convention avec la chambre des métiers et de l’artisanat qui vise à favoriser l’implantation de nouveaux commerçants ou artisans sur la ville.