TRIBUNE DU GROUPE SOCIALISTE, RADICAL ET SOCIÉTÉ CIVILE, BAJO MAG – Juillet Août 2016

La période estivale s’installe et avec elle, le tumulte de la vie municipale va s’apaiser pour quelques semaines. Pour autant, la municipalité et les services de la ville resteront pleinement mobilisés pendant l’été.

Dès le 9 juillet et jusqu’au 31 juillet, Bajo plage permettra aux Bagnoletais et notamment à ceux qui n’ont pas la possibilité de pouvoir partir en vacances, de profiter d’une station balnéaire dans la ville avec des bassins et des espaces plage, détente et activités. La seule entorse au programme étant la journée du 13 juillet réservée pour le traditionnel feu d’artifice.

Avec la fin de l’année scolaire et la moindre utilisation des bâtiments municipaux, l’été est aussi l’occasion pour nous de réaliser les travaux nécessaires à l’entretien et à la rénovation du patrimoine.
Ainsi, le hall d’accueil de l’hôtel de ville sera entièrement réaménagé afin d’améliorer les conditions de travail des agents et la qualité d’accueil des usagers. Quelques travaux ont déjà commencé en soirée, le gros des interventions aura lieu en août.

Des travaux importants vont également se dérouler dans nos écoles, nos centres de vacances d’Yzeure et Oléron, au sein de la cuisine centrale ou encore au sein de la crèche Désiré-Vienot. Ce sont près d’un million d’euros qui seront engagés pour poursuivre l’effort de modernisation et d’amélioration de nos équipements.

Le mois de juillet verra également le démarrage des travaux d’aménagement de la ZAC du centre-ville (Benoît-Hure) à partir de la rue Hoche et qui dureront jusque fin 2019.
Ainsi, comme chaque été depuis notre arrivée aux responsabilités, les é

quipements de la ville vont poursuivre leur métamorphose pour offrir un service public toujours plus efficace et de qualité aux habitants de Bagnolet.

L’ensemble des élus du groupe Socialiste, radical et société civile vous souhaitent de bonnes vacances et nous vous donnons rendez-vous à la rentrée pour poursuivre, ensemble, le développement de notre ville.