Témoignage d’Hamed Chabbi, président du club « Escalade et loisirs pour tous »

Témoignage d’Hamed Chabbi, président du club « Escalade et loisirs pour tous »

 » Le sport sur la commune de Bagnolet s’est développé de façon importante, mais il est vrai que l’escalade a connu un essor plus marquant auprès de tous.

 

En effet, en tant que président du club d’escalade, j’ai contribué à initier à ce sport beaucoup de personnes et plus particulièrement les jeunes.

 

D’un point de vue général, le sport permet de se rapprocher les uns des autres, de mieux communiquer, je pense notamment aux jeunes issus des quartiers qui n’ont pas forcément accès aux structures sportives. Est-ce dû aux horaires d’ouverture de celles-ci ? Devons-nous repenser l’aménagement du temps de travail des gardiens ?

 

Rappelons aussi que la mairie, il y a environ deux ans, a souhaité vendre les gymnases Renault et Politzer, ainsi que le stade de la Briquetterie, contre un projet qui était loin d’être satisfaisant : absence de terrain, de plans, de véritables objectifs… Les gymnases Politzer/Renault ont même été fermés pour « désinfection », en vue de leur vente. Tout ceci a provoqué une grande méfiance à l’égard de la mairie. J’ai dû moi-même demander le maintien de notre activité, faire des allers/retours innombrables vers d’autres structures d’escalade. Mais rien n’a perturbé l’enthousiasme des adhérents, ainsi que leur persévérance. Je crois que cet épisode nous a tous marqué. Heureusement que ces ventes n’ont pas été réalisées…

 

Le sport, et en particulier l’escalade, a un avenir certain pourvu que  la future équipe municipale  favorise les projets sportifs et les actions mises en œuvre. D’ailleurs, l’ASGB, qui a subi les mêmes problèmes de ventes, propose l’organisation d’assises du sport, (rénovation, projets, sécurité des sites…), avec l’aide et la participation de toutes les associations sportives. Une telle initiative ne pourra que permettre une vision du sport plus large, ambitieuse et reconnue. »