Refonder le service public communal !

Refonder le service public communal !

Les employés communaux  sont essentiels au bon fonctionnement de nos écoles, à la propreté de nos rues, au traitement des démarches administratives et à l’accompagnement des Bagnoletais dans leur vie de tous les jours.

 

  • De réorganisation en réorganisation, ils on été ballotés, malmenés par l’équipe municipale sortante.
  • Ils ont subi les conséquences des restrictions budgétaires décidées par l’équipe sortante pour le fonctionnement quotidien des services.
  • Ils sont nombreux à témoigner de leur sentiment d’injustice face au clientélisme, aux nominations et aux déroulements de carrière hors de toute procédure et selon des critères très opaques.
  • Le dialogue social n’a pas été respecté et les organisations syndicales ne peuvent pas jouer leur rôle.
  • Les agents municipaux ont été choqués de ne pas être associés au projet pharaonique (40 millions !) du centre administratif, inadapté et peu fonctionnel.
  • Enfin, de nombreux agents ont subi des pressions inacceptables et la souffrance au travail de certains n’est pas reconnue.

Aujourd’hui, il est indispensable de refonder le service public communal en y associant les acteurs majeurs que constituent les employés communaux dans le but d’améliorer les conditions de travail et le service rendu à la population.

 

NOS 10 MESURES POUR 2014 – 2020

  1. Nous veillerons au respect des règles régissant la fonction publique territoriale pour le recrutement et le déroulement de carrière des agents.
  2. Nous privilégierons le recrutement d’agents titulaires de la fonction publique, le recrutement de contractuels redevenant l’exception.
  3. Nous nous engageons à résorber l’emploi précaire au sein des services municipaux.
  4. Nous nous assurerons du  plein accès à la formation continue.
  5. Nous porterons la responsabilité de nos politiques et de l’action communale, sans nous défausser sur le personnel municipal.
  6. Nous établirons un dialogue social rénové en organisant avant la fin de l’année 2014 des Assises du Dialogue Social en concertation avec les organisations représentatives du personnel.
  7. Le Comité Technique Paritaire (CTP)  et le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) joueront pleinement leur rôle.
  8. Nous mettrons en place une cellule de veille sur la maltraitance au travail.
  9. Nous rétablirons les moyens nécessaires au bon fonctionnement quotidien des services.
  10. Les employés municipaux seront pleinement associés à l’élaboration du budget communal et aux décisions qui les concernent.

 

Responsabilité, transparence, efficacité, dialogue et respect guideront nos relations avec le personnel communal, dans l’intérêt des Bagnoletais et du service public municipal.