Pour sortir de la crise, Répondre à la colère, pour plus de justice et d’égalité

Face à l’ampleur de la crise qui traverse notre pays et à la quasi absence de réponse de la part d’un gouvernement qui reste sourd face aux revendications de ses concitoyennes et concitoyens, le Parti Socialiste entend prendre ses responsabilités et  interpelle le Président de la République, en l’exhortant à entamer une démarche sincère de concertation, avec les représentants du mouvement des Gilets Jaunes évidemment, mais aussi avec les partis politiques, les syndicats, les ONG et les associations.
Conjointement à cette interpellation, une Proposition de loi a été déposée visant à :

  • Rétablir l’Impôt sur la Fortune (ISF)
  • Annuler la nouvelle hausse des taxes sur les carburants, le fioul domestique et le gaz
  • Augmenter le chèque énergie de 25% et y inclure une composante carburant et l’étendre à 8,5 millions de ménages
  • Augmenter la prime d’activité avec pour objectif qu’elle atteigne 180€ par mois pour les personnes au niveau du SMIC
  • Indexer les retraites de base sur l’inflation
  • Limiter la hausse de la CSG aux seules pensions équivalentes à plus de 3000€ par mois pour un retraité célibataire
  • Renforcer les compétences du conseil national de la transition énergétique en lui demandant notamment d’évaluer l’impact de la fiscalité écologique sur les Français, selon leur niveau de revenus, par le biais d’un indicateur de « partage de l’effort en matière de transition énergétique »
  • augmenter la fiscalité sur les revenus mobiliers

 

Les propositions faites par le Premier Ministre ne suffisent pas. La crise est trop profonde pour se suffire de mesurettes visant à faire patienter les françaises et les français jusqu’aux élections européennes. Les Citoyennes et citoyens ne sont pas dupes, il s’agit de réelle propositions en profondeur dont ils et elles ont besoin urgemment !