Conseil municipal du 29 septembre 2016 : voeu de soutien à l’association Femmes Solidaires 93.

Lors du Conseil municipal du 29 septembre 2016, un voeu présenté par la majorité municipale a été adopté à l’unanimité, en soutien à l’association Femmes Solidaires :

Par courrier recommandé en date du 24 mai dernier, la mairie de Bobigny a demandé à l’association Femmes Solidaires 93 de quitter les locaux qu’elle occupait au 12 avenue Edouard Vaillant pour le 15 septembre.

Femmes solidaires 93 est ainsi sommée de quitter les locaux de son siège départemental sans aucune explication, sans rencontre préalable, et sans proposition alternative.

Par cette action, la mairie de Bobigny élimine purement et simplement l’association Femmes Solidaires 93 de son territoire, et fragilise considérablement son rayonnement sur le département.

Femmes Solidaires 93 est une association qui œuvre depuis 1972 pour faire reculer toutes formes de discriminations et développer une éducation non sexiste et non violente. Le Conseil municipal de Bagnolet partage pleinement les valeurs fondatrices de l’association que sont la laïcité, la mixité, l’égalité pour les droits des Femmes, la paix et la liberté.

L’engagement social de l’association a pour but de lutter contre toutes formes de discriminations ou de dominations, notamment dans les domaines du droit et de l’accès à l’emploi, de l’égalité des femmes et des hommes au travail, de la parité ou de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Femmes Solidaires 93 est un mouvement féministe, laïque et d’éducation populaire. A l’heure où le gouvernement vient de lancer un vaste plan d’action et de mobilisation contre le sexisme, nous condamnons cette décision.

Le Conseil municipal de Bagnolet réitère son soutien à l’association Femmes Solidaires 93 et à ses activités et formule le souhait qu’une solution alternative soit trouvée afin que l’association puisse pleinement poursuivre son action sur le territoire.